Mercy Ships Canada nommée comme l’une des meilleures organisations caritatives canadiennes apportant un changement positif à fort impact

6 juillet 2020

Mercy Ships Canada a récemment été nommé parmi les 99,5% d’organisations caritatives au Canada qui apportent un changement positif à fort impact, selon le Circle Act ! (lien en anglais seulement)
Grâce à nos partenaires du monde entier, Mercy Ships est en mesure d’apporter des soins médicaux gratuits et de renforcer les capacités médicales là où elles sont le plus nécessaires.

Bien que notre navire-hôpital ne soit pas actuellement en mesure de fournir de l’aide dans le cadre de nos capacités normales, notre Bureau Afrique a trouvé des moyens pour continuer à servir celles et ceux qui sont dans le besoin. Reconnaissant que le meilleur moyen de faire évoluer les choses est d’établir des partenariats solides, l’objectif principal de notre Bureau Afrique est de développer et de renforcer les relations dans les pays africains que nous servons.

Situé au Bénin, notre Bureau Afrique est dirigé par le Dr M’Pele. Avant de rejoindre Mercy Ships, il a travaillé avec l’Organisation Mondiale de la Santé et a dirigé l’équipe d’appui technique inter-pays de l’ONUSIDA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Aujourd’hui, le Dr M’Pele s’efforce de soutenir les nations africaines dans leur lutte contre la COVID-19. Il a récemment fait don d’équipements de protection individuelle (EPI) à nos collègues de la santé en République Togolaise. Ce don représente un total de plus de 68 000 articles individuels donnés pendant cette période pour aider à stopper la propagation de la COVID-19 en Afrique.

Nous avons récemment parlé avec le Dr M’Pele pour en savoir plus sur son rôle au sein de Mercy Ships, et pour savoir comment il nous aide à apporter des changements positifs à fort impact sur les enfants, les familles et les communautés dans le besoin :

Qu’est-ce qui vous a attiré chez Mercy Ships ?

J’ai rencontré Mercy Ships pour la première fois en 2011, à Lomé, au Togo. J’étais le représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé en République Togolaise et j’ai eu l’occasion de monter à bord de l’hôpital flottant de Mercy Ships, l’Africa Mercy. En tant que médecin et spécialiste de la santé publique travaillant à rendre l’Afrique plus saine, j’ai été impressionné par le travail de Mercy Ships. J’ai établi une solide collaboration avec l’ONG sur la base de mon expérience et de mes conseils ; j’ai pu soutenir les opérations de l’organisation caritative en Afrique.

En 2016, le conseil d’administration de Mercy Ships International m’a nommé Ambassadeur de Mercy Ships pour l’Afrique, avec la responsabilité de cultiver les relations à travers le continent africain. Une fois retraité des Nations Unies, je suis devenu le Directeur du Bureau Afrique de Mercy Ships. J’ai appris tant de choses de l’Afrique et des Africain(e)s tout en luttant contre l’épidémie du VIH sur le continent. En Afrique, nous sommes encore si fragiles. Je crois en ce continent et je m’engage totalement à apporter ma contribution à l’amélioration du sort du peuple africain. Mercy Ships partage ma croyance et mon engagement envers cet incroyable continent. Leur apparition a été l’occasion de servir avec foi, humilité et humanité mes compatriotes africain(e)s.

Comment l’installation d’une base en Afrique de l’Ouest a-t-elle influencé le travail de Mercy Ships ?

En installant une base à Cotonou au Bénin, Mercy Ships a comblé la face cachée de l’organisation sur le continent, prouvant ainsi son engagement continu envers l’Afrique et ses peuples. Mercy Ships appartient aux pays africains que nous servons et à leurs peuples.

Le Bureau Afrique a été créé en octobre 2016. Nous menons et facilitons les négociations, signons et assurons le suivi des protocoles de collaboration avec les gouvernements africains, soutenons les programmes de Mercy Ships et améliorons la communication, le réseautage et le plaidoyer afin de mieux impliquer les nations africaines.

Comment voyez-vous le travail de Mercy Ships contribuer aux objectifs de développement durable des Nations Unies en Afrique ?

Le troisième objectif de développement durable des Nations Unies vise à garantir une vie saine et à promouvoir le bien-être de tout le monde, quel que soit l’âge. Pour atteindre cet objectif en Afrique, nous devons mettre en place des systèmes de santé solides et résistants afin de pouvoir offrir une couverture médicale universelle. C’est à cela que travaille Mercy Ships.

Les programmes de Mercy Ships offrent des opérations chirurgicales gratuites, la formation de professionnel(le)s de santé locaux et le renforcement des capacités médicales. Ces programmes apportent une solide contribution à deux des six éléments constitutifs des systèmes de santé des Nations Unies (personnel de santé et prestation de services de santé).

A l’avenir, les efforts de Mercy Ships devraient continuer à être soutenus de manière holistique avec la pleine participation des communautés africaines, des professionnel(le)s de la santé locaux et des partenaires du secteur de la santé de manière coordonnée. Nous ne pouvons atteindre les objectifs de développement que si nous travaillons ensemble avec les gouvernements locaux aux commandes.

Je pense également qu’en nous concentrant stratégiquement sur les pays qui ont à la fois des besoins et des possibilités, nous pouvons apporter une contribution importante. Ces pays stratégiques devraient accueillir des navires-hôpitaux trois fois au cours des dix prochaines années pour avoir un réel impact.

Comment Mercy Ships continue à développer ses relations avec ses partenaires en Afrique ?

Nous avons deux grands partenaires : le gouvernement et le peuple. Nos relations avec nos partenaires sont solides. Nous alignons notre soutien sur le développement stratégique des gouvernements africains et leur vision, comme au Liberia avec le « Programme pro-pauvres pour la prospérité et le développement » et au Sénégal, avec le « Plan pour un Sénégal émergent ». Nous sommes toujours invités par le pays hôte et nous travaillons sous la direction du gouvernement national dans une collaboration gagnant-gagnant au profit de la population : un véritable partenariat avec le peuple africain pour réaliser davantage ensemble.

Quelle est la perception de Mercy Ships et de son impact depuis votre base en Afrique ?

Nous travaillons dans une Afrique en pleine mutation et pleine de défis. Pour être aussi efficaces que possible, nous adaptons notre stratégie en fonction du pays que nous servons alors que nous nous efforçons de transformer la vie de personnes et de renforcer les systèmes de santé.

Mercy Ships continue de construire son partenariat avec les pays africains en accord avec nos valeurs : intégrité, excellence, aimer Dieu comme nous aimons et servons les autres. Nous sommes comme un partenaire engagé à long terme par nos frères et sœurs du continent africain.

Pour conclure, je dirais : en Afrique, nous faisons toutes et tous partie de Mercy Ships parce que nous travaillons ensemble pour atteindre les mêmes objectifs.

Sans partenariats durables et efficaces, notre travail ne serait tout simplement pas possible. Le travail du Dr M’Pele est un exemple de l’impact extraordinaire que les partenariats mondiaux peuvent créer. Merci à toutes et tous nos partenaires canadien(ne)s et mondiaux qui nous aident à apporter l’espoir et la guérison aux nations les plus démuni(e)s !