Colloque international et Déclaration de Dakar

Senegal’s Minister of Health, Abdoulaye Diouf Sarr, is seen with Ministers of Health on the third day of the International Symposium hosted at the King Fahd Palace Hotel in Dakar, Sen, on Friday, May 6, 2022.

Le Symposium International et la Déclaration de Dakar ont été une opportunité unique de :

  • Créer une feuille de route continentale pour améliorer l’investissement dans le renforcement de l’accès aux soins chirurgicaux, obstétriques et d’anesthésie en Afrique d’ici 2030, conformément aux objectifs de développement durable (ODD) et, en particulier, à l’objectif sur la santé.
  • Promouvoir et renforcer les systèmes nationaux de soins chirurgicaux, anesthésiques, obstétriques et infirmiers et améliorer l’écosystème chirurgical en tant que composante négligée des systèmes de santé.

La feuille de route est le résultat :

  • D’une évaluation de la situation des soins chirurgicaux, obstétriques et d’anesthésie en Afrique avec l’identification des lacunes.
  • D’une liste de priorités à soumettre aux chefs d’État africains, à partir d’un plan d’action axé sur des actions et des investissements concrets [hiérarchisés, rationalisés, budgétisés et réalisables avec l’engagement des partenaires publics et privés] pour changer la situation en vue de la réalisation de l’ODD santé N°3 d’ici 2030.
  • Une stratégie de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation du plan d’action.
Le projet de Déclaration de Dakar est lu section par section pour les remarques finales devant les délégués et les ministres de la santé le troisième jour du Symposium international organisé à l'hôtel King Fahd Palace à Dakar, Sen, le vendredi 6 mai 2022.© Mercy Ships

Autres articles

Patient Vanya

Retrouver Vanya, des années après l’opération

En 2015, dans une salle d’opération à bord de l’Africa Mercy, à quai à Madagascar, le cours de la vie de Vanya a changé.
Des années se sont écoulées depuis le voyage de Vanya vers la guérison. Depuis, sa meilleure capacité à marcher lui a permis de retourner à l’école, où elle aimait étudier les sciences de l’environnement et découvrir le monde qui l’entoure.