L'Africa Mercy® accueille les premiers patients à bord

Sokhna
Il y a deux ans, lorsque l’Africa Mercy a quitté le Sénégal, des centaines de patients attendaient toujours leur chance d’être opérés. Le 1er février, le navire est revenu au port de Dakar pour apporter espoir et guérison à ces patients et à leurs familles.

Pendant trois semaines, nos bénévoles ont préparé le navire-hôpital pour qu’il puisse accueillir nos patients. Le personnel infirmier a passé des heures à nettoyer l’hôpital. Grâce à eux, les lits de nos futurs patients ont été préparés, les jouets avec lesquels les enfants s’amuseront ont été nettoyés, et les salles d’opérations et les blocs opératoires ont été stérilisés. Il a aussi fallu installer et préparer les tentes à quai qui accueillent désormais nos nouveaux patients. Notre équipage bénévole s’est démené pour préparer ce début de mission humanitaire en Afrique avec sérénité.

Equipage de l'Africa Mercy
Toute l'équipe devant l'Africa Mercy au Sénégal. © Mercy Ships

Il y a deux ans, nous avons dû nous excuser car nous ne pouvions pas aider les patients. Nous ne connaissions pas notre date de retour. Aujourd’hui, nous tenons notre promesse de leur offrir espoir et guérison.

Le 23 février, des patients sont montés à bord du navire et les premières opérations chirurgicales qui transforment des vies ont eu lieu !

Sokhna
Sokhna, première patiente à être opérée à bord de l'Africa Mercy en 2022. © Mercy Ships

Originaire du sud du Sénégal, Sokhna a été notre première patiente. Cette jeune maman est agricultrice aux côtés de son mari. Depuis sa naissance, elle vit avec une fente labiale qui boulverse son quotidien. Sokhna a toujours eu l’espoir de se faire opérer un jour. En 2020, elle devait embarquer à bord de notre navire-hôpital pour recevoir une chirurgie gratuite. Cependant, la situation sanitaire a retardé son opération.

 « Cela devait être le plan de Dieu que je ne sois pas opérée à ce moment-là. »

Lorsqu’elle est montée à bord de notre navire, elle expliquait ne ressentir que « de la paix et de la joie ». Elle avait tant attendu ce jour que l’émotion était au rendez-vous. Sokhna imagine déjà le moment où elle rentrera chez elle, guérie.

Benjamin
Benjamin, patient maxillo-facial, sur le quai avant de monter à bord de l'Africa Mercy pour une chirurgie gratuite. © Mercy Ships

Ce même jour, nos bénévoles ont accueilli un second patient, Benjamin. Âgé de 23 ans, il était atteint d’une tumeur au visage. Il a entendu parler de notre ONG pour la première fois en 2019, par son entraîneur de volley-ball. Lorsqu’on lui a appris que son opération serait reportée pour des raisons sanitaires, Benjamin a trouvé difficile de garder espoir. Malgré cette incertitude, il attendait que nous puissions revenir en Afrique.

Lorsqu’il s’est retrouvé face à l’Africa Mercy, il n’en croyait pas ses yeux. Il avoue avoir eu du mal à réaliser qu’il allait enfin être opéré. Benjamin a pris conscience qu’il serait bientôt guéri de sa tumeur faciale.

« Je suis simplement heureux d’être ici, en train d’attendre mon opération. À vrai dire, je me sens confiant car je laisse tout cela entre les mains de Dieu. »

Des miracles sont possibles grâce à vous ! Merci pour votre soutien.

En savoir plus sur nos activités en cours  >>

Africa Celebration

L’Africa Celebration est un moment de pause et de remerciements pour 30 années de partenariat, remplies d’histoires d’espoir et de guérison.

Partager

Articles connexes