Activités en cours

Une feuille de route pour renforcer les systèmes de soins chirurgicaux, obstétriques et anesthésiques en Afrique

Grâce à votre soutien, Mercy Ships est en mesure de renforcer son partenariat avec les pays africains et les parties prenantes afin de fournir des opérations chirurgicales gratuites et d’autres procédures médicales aux enfants et adultes les plus vulnérables qui ne peuvent pas se permettre ou n’ont pas accès aux soins médicaux. Le symposium international sur le « Renforcement des systèmes de soins chirurgicaux, obstétriques et anesthésiques » a débouché sur un engagement historique panafricain, nommé la déclaration de Dakar, visant à accélérer et à améliorer l’accès aux soins de santé essentiels, abordables et équitables en Afrique d’ici 2030.
Le Symposium International et la Déclaration de Dakar étaient une occasion unique de :

  • Créer une feuille de route continentale pour améliorer l’investissement dans le renforcement de l’accès aux soins chirurgicaux, obstétriques et d’anesthésie en Afrique d’ici 2030, conformément aux objectifs de développement durable (ODD) et, en particulier, à l’objectif sur la santé.
  • Promouvoir et renforcer les systèmes nationaux de soins chirurgicaux, anesthésiques, obstétriques et infirmiers, et améliorer l’écosystème chirurgical en tant que composante négligée des systèmes de santé.

La feuille de route était le résultat :

  • D’une évaluation de la situation des soins chirurgicaux, obstétriques et d’anesthésie en Afrique avec l’identification des lacunes.
  • D’une liste de priorités à soumettre aux chefs d’état africains, à partir d’un plan d’action axé sur des actions et des investissements concrets [hiérarchisés, rationalisés, budgétisés et réalisables avec l’engagement des partenaires publics et privés] pour changer la situation en vue de la réalisation de l’ODD santé N°3 d’ici 2030.
  • Une stratégie de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation du plan d’action.

Retour de l'Africa Mercy au Sénégal : entrevue avec Radio-Canada

Le 8 février 2022, notre très chère Catherine Tremblay, représentante régionale, a discuté avec Elsie Miclisse de l’émission Le matin du Nord de Radio-Canada au sujet du retour de l’Africa Mercy au Sénégal. Cette entrevue a fait découvrir l’œuvre de Mercy Ships et son impact durable sur les communautés desservies.

L'Africa Mercy est retourné à Dakar pour reprendre ses opérations

Le Président de la République du Sénégal, Son Excellence Monsieur Macky SALL a le plaisir d’annoncer que l’Africa Mercy est revenu comme promis pour poursuivre les opérations chirurgicales et les formations qui ont été interrompues en mars 2020 par le début de la pandémie COVID-19. Le navire devrait rester jusqu’en novembre 2022.

Entre octobre 2021 et janvier 2022, l’équipe de sélection des patients de Mercy Ships a visité les 14 régions du pays. Avec la participation des médecins-chefs de ces régions, plus de 900 patients ont été sélectionnés pour une consultation avec un chirurgien dans l’espoir d’une opération gratuite. Mercy Ships souhaite honorer ses promesses envers le peuple sénégalais et la priorité a été donnée aux patients déjà identifiés en 2019-2020 par les médecins-chefs de chaque région. La sélection des patients est désormais fermée. Dans le même temps, près de 750 prestataires de soins de santé recevront une formation médicale dans diverses spécialités.

Mercy Ships a travaillé avec le Ministère de la Santé et de l’Action sociale pour développer des protocoles qui garantissent que toutes les activités sont entreprises de manière aussi sûre que possible.
Le bureau de Mercy Ships Canada se réjouit de soutenir les bénévoles canadiens qui serviront au Sénégal.

Renforcer notre capacité à fournir des services médicaux directs

Mercy Ships était actif en Afrique en 2021 grâce à nos partenariats et à nos efforts directs. En 2021, nous avons aidé de nombreux patients avec un total de 3 138 procédures chirurgicales. 16 067 procédures dentaires ont été effectuées et 2 526 instructions de base en matière de santé orale ont été données aux patients.

En mai, le Global Mercy s’est rendu à Dakar, au Sénégal, pour rejoindre l’Africa Mercy sur le terrain. À cette occasion, avec nombre de nos partenaires africains, nous avons célébré ce qui a été accompli avec la construction du Global Mercy et, surtout, tout ce qui est à venir en Afrique au cours de la prochaine décennie.

Ce séjour au Sénégal est une formidable occasion de mettre le Global Mercy au travail de manière tangible en Afrique pour la première fois, en mettant l’accent sur le renforcement des capacités médicales et le centre de formation flottant. Au cours de cette période de formation de quatre semaines, plus de 260 professionnels de la santé africains recevront une formation à bord du Global Mercy par le biais d’une variété de cours, y compris les compétences chirurgicales, l’anesthésie « SAFE », les compétences en soins infirmiers et plus encore. Il s’agira d’une formation intensive de quatre semaines, qui abordera les nombreuses facettes nécessaires à la fourniture de soins chirurgicaux fiables. Nous visons à fournir environ 5 000 heures de formation, en intégrant des zones de l’hôpital que nous ne pourrions habituellement pas utiliser pour la formation dans un service de terrain ; les cours de formation seront donc dispensés dans des salles d’opération et autres salles, créant ainsi une expérience de haute-fidélité pour nos participants. Après son séjour à Dakar, le navire finira de s’équiper aux îles Canaries pour le reste de l’année 2022 et embarquera pour le premier service de terrain complet en 2023.

Pour 2022, 46 personnes ont déjà servi ou se préparent à servir sur le terrain. On s’attend à ce qu’environ 20 autres Canadiens se joignent à l‘Africa Mercy pendant le reste du service sur le terrain au Sénégal et à ce qu’encore plus de volontaires canadiens se joignent au Global Mercy.

Accélération du renforcement des capacités médicales

Le renforcement des capacités médicales est une partie essentielle de notre travail. En 2021, 1 343 participants avaient acquis 157 812 heures de formation. La formation dentaire en Guinée est une priorité, ainsi qu’une initiative de formation d’infirmiers anesthésistes. D’autres initiatives de renforcement des capacités comprennent la gestion de la douleur, la formation de techniciens biomédicaux, la santé mentale et l’agriculture nutritionnelle dans des pays tels que le Bénin, le Liberia et le Sénégal, entre autres.

Les précédentes activités programmatiques de Mercy Ships qui ont eu lieu après le début de la pandémie de COVID-19 sont les suivantes :

  • Formation : cours et eLearning, notamment sur la santé mentale, le bien-être des soignants, les principes des soins palliatifs et le programme Food for life.
  • Soins dentaires et chirurgicaux : deux initiatives liées au travail dans les cliniques dentaires et au programme Freedom from Fistula.
  • Sénégal : trois initiatives liées au renforcement des capacités médicales et à la formation dans notre programme agricole.

Par conséquent, davantage d’espoir et de guérison se poursuivront au Sénégal, car Mercy Ships envoie un deuxième navire en Afrique de l’Ouest.

Le développement des relations avec le système de santé est une priorité

Les initiatives de réponse de la COVID liées à la fourniture d’équipement de protection personnelle dans 11 pays africains ont démontré notre engagement continu. Mercy Ships Canada a également deux membres du personnel qui travaillent au niveau international avec Mercy Ships pour aider à la préparation et à la réalisation des programmes.

Les partenariats mondiaux et l’innovation dans la mise en œuvre des programmes sont utilisés pour mener des activités supplémentaires en 2022.

Nous célébrons le Sénégal

Port
Dakar
Surface
147 181 km²
Pauvreté
38 % vivent sous le seuil de pauvreté de 2 dollars par jour.
Indice de développement humain
Rang 164 sur 188
Habitants
14 700 000
Doctors par million d’habitants
70
Languages
On estime à 39 le nombre de langues tribales différentes, dont le wolof, le pulaar et le serer.