Restaurer la place des femmes dans la société

À propos de la fistule obstétricale

Qu’est-ce qu’une fistule obstétricale ?

La fistule obstétricale est une affection évitable et généralement traitable qui touche principalement les femmes issues de milieux pauvres. La fistule est l’un des handicaps les plus dévastateurs de tous ceux liés à la grossesse. Habituellement le résultat d’un travail obstrué associé à un manque de soins médicaux qualifiés, la fistule obstétricale entraîne le plus souvent une incontinence permanente – une fuite continue d’urine et une perte de contrôle des selles.

Comment cela se passe-t-il ?

Une fistule vaginale, qui touche généralement les femmes enceintes, résulte d’un travail prolongé, qui dure généralement de deux à cinq jours, l’accouchement n’intervenant qu’après la mort du bébé. Pendant le travail, la tête du bébé et l’os pubien de la femme forment un étau, coupant la circulation sanguine vers les tissus piégés dans cette zone. Après l’accouchement, les tissus morts se détachent, laissant une ouverture anormale entre le canal de naissance et la vessie (moins fréquemment, le rectum). Incapable de contrôler le flux d’urine (et/ou de matières fécales), la femme est perpétuellement mouillée et souillée. Les femmes touchées sont souvent abandonnées par leur mari et ostracisées par leur famille et leur communauté.

Cérémonie de la robe

Soins de santé transformationnels grâce aux programmes de lutte contre la fistule

Opérations de réparation de fistules

À bord de notre navire, l’Africa Mercy, Mercy Ships effectue gratuitement des opérations de réparation de fistules pour les femmes affectées. Les patientes guéries reçoivent de nouvelles robes et coiffes comme symboles de leur vie retrouvée.

Formation et prévention

Pour aider à renforcer la capacité des systèmes de santé dans les pays en voie de développement à traiter la fistule, Mercy Ships travaille en réseau avec des professionnels de la santé locaux et internationaux, y compris des chirurgiens, des infirmières et des accoucheuses traditionnelles, et leur propose des formations.

Cérémonie de la robe

La restauration de la dignité va au-delà de la chirurgie. Les femmes atteintes d’une fistule obstétricale sont souvent exclues de leur propre foyer – leurs relations sont perdues, leurs vêtements sont souillés. Nous les renvoyons chez elles avec une fête et une nouvelle robe, symbole de leur nouveau bien-être et d’un avenir plus radieux.

Précédent
Suivant

PARTAGER

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur reddit
Partager sur skype
Partager sur email

Statistiques sur la fistule

  • Le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) estime que, chaque année, entre 50 000 et 100 000 femmes subissent une fistule obstétricale pendant l’accouchement.
  • L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que plus de deux millions de femmes vivent actuellement avec une fistule obstétricale, dont un grand nombre en Afrique.
  • La fistule obstétricale est à la fois évitable et traitable, une condition qu’aucune femme ne devrait avoir à endurer. La pauvreté est la première cause indirecte de fistule obstétricale dans le monde. Le travail obstrué et la fistule obstétricale représentent 8% des décès maternels dans le monde. (Source : EngenderHealth)

En savoir plus sur nos programmes de renforcement des capacités

« J'ai vu un documentaire il y a environ 15 ans dans une chambre d'hôtel, je me suis assise au bout du lit et j'ai pleuré. Une voix en moi m'a dit qu'un jour, je servirai sur ce navire. »