Fournir des programmes de renforcement des capacités médicales sous un angle différent : s’adapter au eLearning

eLearning Course

Lorsque 2020 a commencé, Mercy Ships avait déjà un programme complet de formation médicale dans les pays en cours de réalisation. Bien sûr, comme beaucoup d’autres dans le monde, nous avons dû adapter nos plans lorsque la pandémie de la COVID-19 a éclaté au début de l’année. Nous avons rapidement réalisé que l’année 2020 serait très différente de ce que nous avions prévu à l’origine – et que nos programmes de renforcement des capacités médicales (MCB) seraient plus vitaux que jamais.

Alors que l’Africa Mercy® a temporairement interrompu ses opérations chirurgicales au Sénégal, nous nous sommes engagés à trouver un moyen de poursuivre en toute sécurité la formation de professionnels de la santé dans de nombreux pays africains partenaires. Les besoins sont trop importants pour attendre.

Mercy Ships a lancé plusieurs nouveaux programmes d’apprentissage en ligne pour s’assurer que les participants puissent toujours avoir accès à des formations vitales, à travers un écran plutôt qu’en personne. Nous sommes heureux de pouvoir dire que, même durant une année d’incertitude et d’agitation, Mercy Ships a pu offrir des formations virtuelles à un plus grand nombre de participants que prévu.

Un aperçu de nos succès eLearning en 2020

En 2020, l’équipe de Mercy Ships MCB a mené trois projets eLearning différents, chacun se déroulant entièrement de manière virtuelle. Au total, 196 participants eLearning ont reçu une formation pour un total de plus de 2 100 heures de participation.

Nos programmes eLearning comprenaient un cours sur la santé mentale, qui a formé 73 participants ouest-africains à s’occuper efficacement du bien-être mental de leurs travailleurs de première ligne. Parmi les participants à ces cours figuraient des professionnels de nombreuses nations différentes que nous avons visitées au cours de nos 30 années de présence en Afrique, comme le Togo, le Liberia, le Bénin, le Cameroun et la République démocratique du Congo.

Nos programmes MCB ont également organisé un cours d’apprentissage en ligne sur les principes et pratiques de la santé mentale, qui a également dépassé son objectif de participation. Alors que le programme devait former entre 30 et 40 participants, le cours de 720 heures a fini par former 48 professionnels à distance.

Autre succès en matière d’apprentissage en ligne, notre cours virtuel de 45 heures sur les pratiques et principes des soins palliatifs. Ce cours a permis à 39 participants de renforcer leur structure et leur technique de soins palliatifs afin d’améliorer la qualité des soins prodigués aux patients en phase terminale.

Dans l’ensemble, d’après les enquêtes menées auprès des étudiants en soins palliatifs, tous les répondants ont estimé que le cours les avait touchés d’une manière ou d’une autre, et 100 % des étudiants interrogés ont exprimé une confiance accrue dans leur capacité à appliquer les compétences acquises au cours de la formation. Tous les répondants ont dit qu’ils prévoyaient de partager les informations qu’ils avaient apprises avec d’autres.

« Je recommande ce cours parce qu’il est plein d’informations dont nous avons besoin dans notre vie quotidienne, où nous avons des patients qui ont besoin de notre soutien et de notre confort », a déclaré un étudiant.

« Mon approche des soins a changé avec les nouvelles compétences que j’apprends… Je souhaite que d’autres puissent apprendre aussi », a déclaré un autre étudiant.

Adapter les cours en personne à une classe virtuelle

En plus de nos cours entièrement virtuels, Mercy Ships a fourni des programmes cruciaux de mentorat en matière de capacité médicale au Sénégal et en Guinée. Les programmes suivants ont été planifiés en personne mais ont été adaptés avec succès à un enseignement virtuel :

  • Le pied bot : 4 participants ont reçu 18,5 heures de mentorat sur le pied bot au Sénégal.
  • Biomédical : 3 participants ont reçu 7,5 heures de mentorat Biomédical en Guinée.
  • Dentaire : 11 étudiants en septième année de dentaire ont été encadrés en Guinée pour un total de 392 heures.

Au cours de l’année 2020, Mercy Ships a également poursuivi la formation et l’encadrement de 107 étudiants participants à la clinique dentaire de l’Université Gamal Abdel Nasser en Guinée. Ces étudiants ont effectué plus de 9 300 heures de mentorat et ont participé à 2 742 procédures dentaires.

Faire avancer le eLearning en 2021

En raison des défis et de l’incertitude auxquels nous avons été confrontés à l’échelle mondiale en 2020, il n’est pas surprenant que nos programmes eLearning sur la santé mentale aient touché une note particulièrement pertinente pour nos participants. A l’aube d’une nouvelle année, Mercy Ships continuera à axer ses plans eLearning 2021 sur le thème de la santé mentale.

Notre prochain programme de santé mentale, conçu pour une classe virtuelle de 40 participants maximum, continuera à mettre l’accent sur le maintien de la sécurité personnelle et du bien-être mental. Les participants apprendront non seulement à prendre soin d’eux-mêmes, mais aussi à apprendre aux autres à faire de même. L’objectif de notre programme continu est double :

  1. Doter les participants de stratégies et de compétences pour réduire l’épuisement professionnel pendant une crise.
  2. Élargir l’accès aux services de santé mentale en donnant aux prestataires de services les moyens d’identifier et de gérer l’impact mental des traumatismes et des maladies, afin de renforcer les communautés.

Grâce à des programmes comme ceux-ci, nous visons à renforcer les communautés, à consolider les systèmes de santé et à avoir un impact durable dans les nations que nous servons. Notre objectif est de soutenir un changement durable dans nos pays d’accueil, et nous considérons le MCB comme le fondement de ces changements. En fournissant aux professionnels de la santé africains les compétences et la formation dont ils ont besoin, nous continuerons à leur donner les moyens de s’occuper avec succès de leur propre population.

Africa Celebration

L’Africa Celebration est un moment de pause et de remerciements pour 30 années de partenariat, remplies d’histoires d’espoir et de guérison.

Sokhna

L’Africa Mercy accueille les premiers patients à bord

Il y a deux ans, lorsque l’Africa Mercy a quitté le Sénégal, des centaines de patients attendaient toujours leur chance d’être opérés.

Le 1er février, le navire est revenu au port de Dakar pour apporter espoir et guérison à ces patients et à leurs familles.

Darryl Anderson

Le pivot de la pandémie : Pour certains, la COVID-19 déclenche des changements de vie positifs

Perturbation, dévastation économique et personnelle, inconvénients et, dans certains cas, bouleversement de la vie et la mort : Il n’y a aucun doute que la pandémie de COVID-19 a fait des ravages.
Mais elle a également stimulé la collaboration mondiale pour la production de vaccins, contraint les personnes, les entreprises et les pays à innover et à modifier leur mode de fonctionnement, et alimenté les découvertes, tout en suscitant dans de nombreuses régions un sentiment de communauté plus fort.

Articles connexes