Irik et Cathy Mallie : unis pour servir

Match parfait

Avant même de rencontrer Irik, Cathy souhaitait partir en mission mais le lieu et la date n’était pas déterminés. Alors qu’ils deviennent un couple et que leur famille grandit, ils décident que leur première mission est de prendre soin de leurs enfants. Toutefois, lorsque leurs enfants sont arrivés à l’âge de l’éducation post-secondaire, ils sentent que la possibilité de s’impliquer en couple dans une mission devient possible. Irik étant chef ingénieur et Cathy, infirmière expérimentée, ils approchent Opération Mobilisation pour voir si une place les attendaient. Malgré qu’Irik pouvait s’y impliquer, il manquait une opportunité pour Cathy. C’est alors qu’ils se font diriger vers Mercy Ships : ce fut un match parfait. Tous les deux pouvaient y trouver une place bien alignée avec leurs expériences professionnelles et leur appel à servir en couple. C’était le début de leur cheminement avec Mercy Ships.

Les missions d’Irik :
– Chine et phase d’équipement du Global Mercy (en cours)
– Sénégal en 2019
– Guinée en 2018
– Madagascar en 2015
– Sierra Leone en 2011
– Bénin en 2009

Les missions de Cathy :
– Chine et phase d’équipement du Global Mercy (en cours)
– Sénégal en 2019
– Guinée en 2018
– Togo en 2012
– Sierra Leone en 2011
– Bénin en 2009

Une grande demande

En 2016, le vice-président des opérations, Jim Paterson, a demandé à Irik s’il était prêt à aider en tant que chef ingénieur sur le nouveau navire, le Global Mercy. « Je n’y avais pas du tout pensé et je lui ai demandé si je pouvais avoir trois mois pour y réfléchir et en discuter avec Cathy, nos enfants et notre famille d’église. Je me suis également rendu compte que je devais prendre ma retraite et que je devais donc me pencher sur la question. »

Après deux mois et demi, ils avaient acquis la conviction que le Seigneur les appelait à le faire. Comme la livraison du navire avait été repoussée, il a décidé de prendre sa retraite plus tôt que prévu pour aider sur l’Africa Mercy.

Oui, je le veux !

Désormais à la retraite, Irik occupe le poste de chef ingénieur sur le Global Mercy et il espère pouvoir inspirer d’autres marins à se joindre à cette belle aventure hors du commun. Il mentionne même que l’atmosphère bienveillante qui règne à bord est marquante pour tous les marins qui s’y joignent.

Si vous êtes dans le domaine maritime et souhaitez avoir un impact durable, découvrez les différents postes disponibles ici :

Célébration de Noël à bord – témoignage des Mallies

« En 2009, nous avons passé le temps des fêtes à bord pendant le mois de décembre. Cela nous a donné un avant-goût des différentes célébrations de Noël, de Sinterklaas, qui est fêté en Hollande, de la Sainte-Lucie, qui est célébrée par nos membres d’équipage scandinaves, en passant par un chant à la bougie sur le quai, qui cette année était dirigé par les australiens. Ils organisent également des services religieux spéciaux pour l’Avent, avec l’allumage de bougies et des lectures spéciales. Nous apprécions également les nombreuses décorations de Noël et le marché de Noël annuel, où les membres d’équipage fabriquent ou cuisinent des articles pour les vendre à l’équipage.

Ces célébrations ont été similaires cette année et c’est très spécial de faire partie de tout cela. Le jour de Noël, il y a une très belle fête à bord pour tout l’équipage. Il s’agit d’un événement particulier, qui revêt un caractère spécial puisque nous célébrons la venue du Christ avec des chrétiens du monde entier. Nous pensons également à la seconde venue du Christ, que nous attendons avec impatience. S’Il vient, le travail sur ce navire cessera d’exister car tout sera parfait et tout le monde sera en bonne santé comme après la Création. Travailler avec des équipages du monde entier est très spécial, car nous partageons le même Christ et servons Son peuple où que nous nous trouvions. »