Zakael, 10 years

8 March 2016
[:fr]Health Care Programs in AfricaÀ partir de la gauche, le Dr John Rowland (USA), le Dr Gary Parker (US) et Melissa Faber (GB) enlèvent la tumeur de Zakael. D’après le Dr Rowland, bien que le kyste ne fut visible que lorsque Zakael avait 1 an, il était probablement déjà présent à la naissance.

« Vous souvenez-vous de lui avec la tumeur? Maintenant elle est partie!», dit le père de Zakael.

Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous, mais quelquefois, les défis de la vie peuvent sembler insurmontables. Aussi intenses que soient nos efforts, c’est comme si des barrages routiers venaient entraver notre chemin vers les choses que nous désirons le plus et nous frustrer à chaque tournant. Je peux seulement imaginer la difficulté de ces défis pour ceux qui y sont confrontés dans les pays en développement.

Mais grâce à votre soutien, il existe une autre réalité pour des gens comme Zakael, celle d’un espoir et d’une guérison qui est à leur portée aujourd’hui. Lorsque je lis des histoires comme celle de Zakael, je suis encouragé de voir l’impact que vous et moi pouvons avoir quand nous choisissons d’investir dans leurs vies!

Imaginez être capable de changer l’avenir pour un jeune enfant. Votre don peut faire la différence pour le reste de leur vie! Ce sont les sympathisants comme vous qui font toute la différence.

Zakael, un jeune garçon Malgache de 10 ans, est venu à l’Africa Mercy avec une tumeur au cou et sur la poitrine si grosse qu’il ne pouvait pas la cacher.

Zakael 1Comme tous les enfants de 10 ans, Zakael veut plus que tout pouvoir jouer dehors. Il est incroyablement athlétique et se lève tôt le matin, juste pour courir. Mais il ne peut échapper aux taquineries des enfants de son village qui ne comprennent pas pourquoi il a un kyste. Celui-ci est trop gros pour être caché. Combien de temps reste-il avant que le kyste ne devienne un risque sérieux pour sa santé?

Son père, Zahael, a entendu dire que Mercy Ships venait amarrer à Toamasina et il était déterminé à amener Zakael pour qu’il obtienne de l’aide. Mais quelqu’un a pillé leur maison, ne leur laissant presque rien. « Il nous restait seulement un poulet et une oie, que j’ai vendus pour venir jusqu’ici, raconte Zahael. Dieu nous a guidés ».

Grâce à la générosité d’amis comme vous, Zakael a pu monter à bord de l’Africa Mercy et subir l’intervention maxillo-faciale dont il avait besoin. L’excroissance a été complètement retirée.

« Mon fils était malade et nous sommes venus chercher la guérison – et nous l’avons obtenue » dit Zahael. Puis Zahael nous confie humblement, dans sa langue maternelle : « Ombly lahy vanga, tsara mandroso tsara miverina »: comme un zébu noir et blanc, béni sur le chemin à l’aller et béni sur le chemin du retour.

Il existe d’autres enfants comme Zakael qui attendent toujours d’être soulagés de leur douleur. Votre générosité pourrait aider une jeune personne devant vivre avec un handicap toute sa vie, à marcher vers un autre futur, plein d’espoir et de promesse ![:]