La grâce d’une grand-mère

Djimby est peut-être petite, mais elle est pleine de joie. La forte volonté et l’indépendance de cette enfant de 6 ans lui viennent de sa grand-mère, Ndeye, dont l’exemple a contribué à inculquer ces valeurs à sa petite-fille. Mais la forte personnalité de Djimby ne peut pas cacher la condition douloureuse qu’elle a dû endurer la majeure partie de sa vie.

Quand Djimby était petite, ses parents ont remarqué que ses jambes n’étaient pas droites comme celles des autres enfants. Cette condition faisait que rester debout et marcher était difficile. Un jour, alors qu’elle rendait visite à sa famille, Ndeye a remarqué une différence entre Djimby, ses frères et sœurs et cousin.e.s – non seulement physiquement mais aussi au niveau de son incapacité. Cela l’a profondément troublée.

« Je ne pouvais pas regarder un de mes petits-enfants souffrir sans faire quelque chose », a déclaré Ndeye.

Alors, elle a accueilli Djimby et a juré de trouver une guérison. Pendant 3 ans, Ndeye a essayé de trouver une solution pour Djimby, en vain. Djimby grandissait, Ndeye savait que le moment où elle devrait aller à l’école approchait. Si les jambes de sa petite fille n’étaient pas redressées, elle ne pourrait pas y aller. Djimby se réveillait souvent avec beaucoup de douleur, et comme l’école n’était pas proche de leur maison, la marche aurait été trop longue et douloureuse.

Malgré les revers qu’ils ont subis, Ndeye a juré de poursuivre sa quête en disant : « Je suis en bonne santé et je peux marcher. Aussi longtemps que je vivrai, je chercherai une solution ».

Cette persévérance l’a nourrie, même lorsque tout semblait désespéré. Ses proches l’ont encouragée à arrêter, doutant sincèrement qu’il y ait une solution. Mais Ndeye a refusé d’arrêter parce que sa foi en Dieu lui faisait croire qu’un jour, Djimby serait guérie.

La solution que Ndeye recherchait est arrivée de la manière la plus inattendue. Un après-midi, un voisin est passé avec une nouvelle incroyable : un navire-hôpital arrivait au Sénégal avec des professionnels médicaux bénévoles qui opéraient gratuitement les personnes qui en avaient besoin.

Peu de temps après, Djimby et sa grand-mère étaient en route pour Dakar, où l’Africa Mercy était à quai. La capitale se trouve à environ 200 kilomètres au sud-ouest de leur domicile, mais le voyage en valait la peine. Après que Djimby ait été examinée, on lui a donné une date pour l’opération. La guérison approchait après tant d’années de recherche, Ndeye était pleine d’espoir !

L’opération n’était que la première partie du voyage de Djimby vers la guérison. Des mois de rééducation ont été nécessaires pour finaliser cette démarche. Suivant l’exemple de sa grand-mère, Djimby a fait preuve d’une concentration et d’une détermination sans faille. Jour après jour, la tenace fillette de 6 ans a voulu faire avancer ses nouvelles jambes, un pied devant l’autre, jusqu’au retour à la maison.

Aujourd’hui, Ndeye pense que sa petite-fille aura un avenir plus prospère. Bientôt, Djimby pourra aller à l’école, complètement guérie, et se tenir debout pour la première fois de sa vie !

« Mercy Ships m’a fait oublier ces années de souffrance », a déclaré Ndeye. « J’espère que Djimby transformera la vie de personnes comme Mercy Ships a transformé la sienne. »