Le Premier ministre canadien reconnaît la contribution des bénévoles de Mercy Ships

3 mars 2020

Le Premier ministre du Canada, le très honorable Justin Trudeau, a rencontré les membres d’équipage bénévoles canadiens de Mercy Ships à Dakar, au Sénégal, le 12 février dernier, pour les remercier de leur travail. Le Premier ministre était accompagné de François-Philippe Champagne, le ministre des Affaires étrangères et l’ambassadeur du Canada au Sénégal, Sébastien Beaulieu.

Mme Stéphanie Verseveldt, infirmière de Burnaby, en Colombie-Britannique, et Mme Irene Blotsky, bénévole des services alimentaires de Montréal, au Québec, représentaient l’équipage bénévole canadien. Elles étaient accompagnées du Dr Andrew Clark, membre du Conseil d’administration de Mercy Ships Canada, et du Capitaine Taylor Perez, capitaine de l’Africa Mercy, tous deux des Etats-Unis.

Mercy Ships utilise des navires-hôpitaux ultramodernes dirigés par des bénévoles qualifiés pour offrir des opérations chirurgicales gratuites et des services de santé de classe mondiale, ainsi que pour renforcer les capacités dans les pays en développement. L’Africa Mercy est actuellement au port de Dakar et assurera des soins de santé gratuits pendant dix mois à partir d’août 2019. Le nombre de membres d’équipage canadiens et canadiennes actuellement en service est de 24 (sur les 400 environ que compte le navire). L’Anastasis s’est rendu au Sénégal en 1993-1994.

John Treleaven, le président du Conseil d’administration de Mercy Ships Canada, a déclaré : « Chaque année, Mercy Ships compte plus de 1 200 bénévoles de plus de 40 nations qui donnent de leur temps et de leurs compétences à cet effort. Chaque année, environ 100 canadiens et canadiennes se portent volontaires pour travailler à l’étranger pour Mercy Ships. L’organisation caritative internationale, Mercy Ships, suit le modèle de Jésus, vieux de 2 000 ans, pour apporter l’espoir et la guérison aux personnes dans le besoin ».

Fondée en 1978 par Don et Deyon Stephens, Mercy Ships a travaillé dans plus de 70 pays, fournissant des services évalués à plus de 1,6 milliard de dollars, touchant plus de 2,7 millions de vies. L’intérêt du Premier ministre canadien pour le travail de Mercy Ships a été une reconnaissance importante du fait que le secteur caritatif au Canada continue de jouer un rôle vital dans le développement international.

Mercy Ships offre une variété de possibilités de renforcement des capacités médicales. Par exemple, les professionnels et professionnelles de la santé du pays hôte (chirurgiens, chirurgiennes, infirmiers, infirmières, administrateurs, administratrices, agents et agentes de santé communautaire), ainsi que les interventions chirurgicales curatives, les stratégies de santé préventive communautaires et la formation agricole, sont tous impliqués dans un travail commun. Mercy Ships estime que chacun devrait avoir accès à des soins de santé et dentaires de qualité. Les personnes, en particulier les femmes et les enfants, ne devraient pas être pénalisées ou se voir refuser des soins en raison de leur sexe ou de leur lieu de résidence. En collaborant avec des partenaires locaux et internationaux qualifiés, les programmes de Mercy Ships offrent un soutien pratique aux pays en développement qui s’efforcent de rendre les soins de santé accessibles à toutes et tous. Les programmes mis en œuvre par Mercy Ships sont conçus pour soutenir les efforts de ces deux parties.